© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

Le dimanche 14 décembre 1969, à New York, George M. Amberson, auteur d'un unique roman inspiré par la guerre mondiale, se plonge dans l'édition dominicale du New York Times. En lisant distraitement les différentes rubriques, il laisse son esprit vagabonder et ressasse ses obsessions et ses échecs personnels. 
À travers ce lecteur amer, sarcastique, désabusé, l'auteur réussit à nous décrire la réalité mouvante de l'Amérique d'aujourd'hui. L'individu, en plein désarroi, n'arrive à effacer les mythes et les idéologies du passé qu'au prix d'une douloureuse métamorphose personnelle. 
Ce roman obsédant, qui donne le vertige, dépasse le problème américain et offre une leçon valable pour tous les hommes d'aujourd'hui de part et d'autre de l'Atlantique.

 

Biographie de l'auteur

Fils d'un diplomate iranien et frère de Amir Abbas Hoveyda1, il passe son enfance et son adolescence à Beyrouth où il achève ses études de droit. Signataire de la Déclaration universelle des droits de l'homme pour son pays en 1948, il travaille pour l'UNESCO de 1951 à 1966. Il retourne en Iran afin d'y occuper un poste au sein du ministère des affaires étrangères. Il représente ensuite son pays à l'ONU, de 1971 à 1979. Il a été membre du cabinet de relations publiques néo-conservateur Benador Associates.

Les Neiges du Sinai

UGS : 9782070285372
€9.50Prix
  • Hoveyda

  • Poche: 264 pages

    Editeur : Gallimard (26 septembre 1973)

    Collection : Blanche

    Langue : Français

    ISBN-10: 2070285375

    ISBN-13: 978-2070285372

    Dimensions du produit: 20,5 x 14 x 2 cm