© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

L'Iran est l'État du monde où les nomades sont les plus nombreux - plusieurs millions - et où leur rôle économique, leur poids politique sont les plus importants. Les plus grandes tribus d'Iran, et notamment les Bakhtyâri des montagnes du Zâgros (un demi-million de personnes) ont donné naissance à des dynasties royales ou affronté celles qui se trouvaient au pouvoir, souvent avec le soutien de puissances étrangères, notamment britannique. Unifiée dans le courant des XVIIe et XVIIIe siècles, cette tribu commence à jouer un rôle déterminant avec les Anglais qui lui reversent une partie des bénéfices de l'exploitation du pétrole en échange de la sécurité des puits. Cette source de revenus leur sera dérobée avec la nationalisation du pétrole par Mossadegh (1951-1953) ; quant à leur mode de vie nomade, il sera combattu par les Pahlavi, puis rétabli avec la Révolution islamique. 
Leur vie a toujours été liée à l'histoire nationale iranienne et, au moins à partir du XIXe siècle, à l'histoire mondiale. Ce sont ces trois histoires parallèles, leurs rapports et leurs éclairages mutuels, qui constituent la trame de ce livre.

Biographie de l'auteur

Jean-Pierre Digard, directeur de recherche émérite au CNRS, a fondé et dirigé l'UPR " Sciences sociales du monde iranien contemporain ". Il a notamment publié Le Fait ethnique en Iran et en Afghanistan (1988), L'Iran au XXe siècle (avec B. Hourcade et Y Richard, 2007), Une Histoire du cheval (2007) et L'Homme et les animaux domestiques (2009).

Une épopée tribale en Iran. Les Bakthyâri

UGS : 9782271081209
€26.00Prix
  • Jean-pierre Digard

  • Broché: 430 pages

    Editeur : Cnrs (5 novembre 2015)

    Collection : BIBLI.ANTHROPO

    Langue : Français

    ISBN-10: 2271081203

    ISBN-13: 978-2271081209

    Dimensions du produit: 15,2 x 3,3 x 23 cm