© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

Pendant de nombreux siècles, le passé glorieux de l'empire achéménide a survécu en Europe grâce aux récits que nous ont transmis les historiens grecs, principalement Hérodote, ainsi que la Bible.Il a fallu attendre le XIXᵉ siècle pour que l'opiniâtreté des archéologues et la sagacité des épigraphistes nous livrent enfin des documents originaux, rédigés par les souverains achéménides eux-mêmes : Cyrus, Darius, Xerxès, Artaxerxès Iᵉʳ... Commencé dès 1802, le déchiffrement des cunéiformes perses s'est poursuivi jusqu'à la fin du siècle.Ce volume offre, pour la première fois en français, une traduction intégrale des inscriptions achéménides, qui étaient, le plus souvent, rédigées en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. À cela s'ajoute la traduction d'une version araméenne de l'inscription de Bisotun, découverte en Égypte, à Éléphantine.L'introduction s'efforce de présenter une synthèse de tous les aspects de la culture des anciens Perses (histoire, institutions, religion), telle qu'elle se présente dans les inscriptions. Ces données sont confrontées aux textes, parfois contradictoires, des historiens grecs.

Les Inscriptions de la Perse achéménide

UGS :  9782070730902
€29.00Prix
  • Pierre Lecoq  (Traduction)

  • Broché : 336 pages

    Editeur : Gallimard (4 mars 1997)

    Collection : L'Aube des peuples

    Langue : Français

    ISBN-10 : 2070730905

    ISBN-13 : 978-2070730902

    Dimensions du produit : 22,5 x 14 x 2,2 cm