© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

Le Bris lent des bouteilles est le premier livre traduit en français du jeune poète iranien Rezâ Sâdeghpour. La brièveté de ces poèmes évoque avec justesse les coups portés par la vie, la douleur qui s'ensuit et l'étonnement de trouver les mots pour la dire. Ce livre fait entendre une voix inédite, attachée à la tradition de la poésie persane comme pour mieux en jouer. Dans ces poèmes, le rire et l'amertume se tiennent serrés l'un contre l'autre. Le poète va le sourire aux lèvres/malgré les ténèbres.

Biographie de l'auteur

Rezâ Sâdeghpour est né en 1985, en Iran, à Abâdeh, petite bourgade du Fârs qu'il a quittée pour aller à Chiraz étudier le droit. Il vit actuellement à Ispahan, où il est avocat. Le Bris lent des bouteilles lui a valu de recevoir, en 2015, le "Prix du recueil de l'année" décerné lors du Festival de Fajr, le "Festival national de la poésie persane contemporaine". Amin Kamranzadeh a vécu à Chiraz, en Iran, jusqu'à sa venue en France en 2012, à Aix-en-Provence, pour y mener des recherches en droit constitutionnel comparé (France-Iran). Franck Merger enseigne la littérature en khâgne à Aix-en-Provence. Il traduit en français des poètes italiens et persans. Il a publié, entre autres traductions, en collaboration avec Niloufar Sadighi, deux des trois recueils poétiques du réalisateur et poète iranien Abbas Kiarostami inclus dans Des milliers d'arbres solitaires, volume bilingue paru dans la collection "Po&psy" de l'éditeur très. A Salon-de-Provence, il a créé en 2014 et co-organise depuis lors les "Archipels de la poésie".

Le bris lent des bouteilles

€22.00Prix
  • Reza Sadeghpour 

    Amin Kamranzadeh (Traduction), Franck Merger (Traduction)