Les descriptions de la fin des temps et de l'Apocalypse dans le Coran n'ont pas seulement nourri un messianisme temporel, annonçant les événements qui départagent les amis et les ennemis de Dieu. Le philosophe Christian Jambet présente ici une oeuvre du penseur shiite Mullâ Sadrâ qui, au XVIIe siècle," neutralise les conflits de la fin des temps en leur donnant un sens permanent et spirituel, qui en apaise l'urgence, en défait les prestiges temporels au profit du combat spirituel." L'essai qui précède la traduction de L'Epître du rassemblement dévoile ainsi une éthique de la résurrection. Il éclaire également les influences néoplatonicienne et soufie qui parcourent cette oeuvre, dont Christian Jambet restitue ici toute la puissance.

Biographie de l'auteur

Christian Jambet est directeur d'études à la Ve section de l'Ecole pratique des hautes études ; il a notamment publié Mort et résurrection en islam. L'au-delà selon Mullâ Sadrâ (Albin Michel, 2008) ; Qu'est-ce que la philosophie islamique ? (Gallimard, 2011) et Le Gouvernement divin. Islam et conception politique du monde. Théologie de Mull? ?adr? (CNRS Editions, 2016).

La fin de toute chose

SKU : 9782226320322
15,00€Prix
  • Christian Jambet

  • Broché: 320 pages

    Editeur : Albin Michel (3 mai 2017)

    Collection : SPIRITUALITE

    Langue : Français

    ISBN-10: 2226320326

    ISBN-13: 978-2226320322

© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon