© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

En 1981, l'Ayatollah Khomeyni déclenche une vague de répression contre les opposants au régime islamique. Pendant plusieurs années, à la prison d'Évine, on exécute chaque jour une centaine de lycéens, étudiants, militants activistes ou simples suspects. Sept ans plus tard, avec la fin de la guerre Iran-Irak, la répression tournera au massacre : en à peine trois semaines, plusieurs milliers de prisonniers politiques seront mis à mort.
Parvaneh Alizadeh nous livre ici le premier témoignage écrit et paru sur la situation des femmes prisonnières politiques et en décrit l'immuable scénario : arrestation, interrogatoire, torture, justice expéditive et arbitraire, détention dans des conditions inhumaines.
Mais sa personnalité ajoute à la dénonciation des exactions commises, une dimension supplémentaire elle témoigne d'une volonté et d'un courage de vivre exemplaires qui bafouent la tyrannie du régime et en ridiculisent l'idéologie.
Avec des mots simples, un ton parfois délibérément léger et rapide, sans s'apitoyer sur elle-même dans la réalité vécue comme dans le récit qu'elle en fait, elle affirme la supériorité des valeurs humaines - l'amitié, la solidarité, la conscience morale - sur la barbarie, et parle au nom de toutes celles qui ont disparu.

Evine : Mémoires d'une iranienne en prison

UGS :  9782910490478
€14.20Prix
  • Parvaneh Alizadeh

  • Broché : 101 pages

    Editeur : L'Inventaire (19 novembre 2002)

    Langue : Français

    ISBN-10 : 2910490475

    ISBN-13 : 978-2910490478

    Dimensions du produit : 18 x 13,9 x 0,6 cm