© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

Ce livre fait suite au premier volume de la série Ecrits des Maîtres soufis et expose la doctrine de l'ordre mystique des Ktibrams illustrée par les textes. Je rappelle qu'il s'agit d'une savante confrérie religieuse (ou tarîqa) orientale, fondée en Asie Centrale par Najm Kubrâ (m. 1221), à la veille de la conquête mongole (XIIIe siècle). Elle a très vite rayonné vers Bagdad et la Perse, pour s'étendre, au XVe siècle, vers le Cachemire et Ceylan, dans l'islam indien. S'il le souhaite, le lecteur peut se reporter à l'introduction du volume précédent et aux trois traités de Kubrâ définissant la «Règle spirituelle» de cette confrérie.

Notre deuxième volume aborde directement deux auteurs marquants qui, chacun à leur manière, ont poursuivi et développé le même enseignement. Ce sont Majdoddîn Bagdadî (m. 1219), le principal compagnon et disciple de Kubrâ, puis Semnânî (m. 1336), un mystique iranien d'envergure, dont l'oeuvre originale amorce une des premières synthèses philosophiques entre le soufisme d'Ibn Arabî (m. 1240) et celui des Kubrawis.

Sans doute, d'autres représentants de cette école, comme Najm Dâyeh Râzî (m. 1256) ou Nûroddîn Isfarayinî (m. 1310), pourraient figurer dans le présent ouvrage, s'il était conçu comme une anthologie, ce qui n'est pas le cas. Nous préférons mettre en relief un nombre restreint d'auteurs en choisissant des opuscules de caractère synthétique qui dégagent ponctuellement, en quelques pages vivantes, des aspects essentiels et spécifiques de la doctrine de ces maîtres soufis.
En raison même de leur concision, car ils s'adressent à des «initiés» ayant assimilé le Coran et le symbolisme religieux de la «voie mystique» (tarîqa), ces textes, qui sont théologiques et chargés de tout un symbolisme, réclament un minimum d'analyse, et ils doivent être mis en perspective. C'est le but des présentations indispensables qui les accompagnent. En revanche, je n'ai pas jugé nécessaire de les annoter, car il appartient au lecteur de méditer ces écrits, en se laissant guider directement par leurs auteurs, dans une perspective doctrinale qui demeure ouverte et fluide, sans rigidité. Les encombrer de notes érudites ou de renvois livresques n'ajouterait rien à la netteté et la fermeté de leur propos. Il s'agit avant tout, pour moi-même comme pour les lecteurs, d'embrasser du regard une certaine conception de l'expérience mystique, comme quête de la lumière divine, ni plus ni moins. Car chacun saisit la portée d'une doctrine ou d'une vision spirituelle en fonction de son mode de compréhension, de sa prédisposition et de son éducation.
Ces trois traités ont le voyage spirituel pour thème générique commun, un voyage qui est nécessairement une ascension vers les profondeurs du mystère divin, jusqu'à la «Source de la Vie».

Ecrits des Maîtres soufis : Tome 2, Trois traités de Bagdadî et Semnanî

UGS : 9782845901131
€18.00Prix
  • Stéphane Ruspoli 

  • Broché: 184 pages

    Editeur : Arfuyen (10 janvier 2008)

    Collection : Les carnets spirituels

    Langue : Français

    ISBN-10: 2845901135

    ISBN-13: 978-2845901131

    Dimensions du produit: 18,5 x 1,5 x 12 cm