Chardin, le joaillier qui parcourut l'Orient pour faire fortune, est l'un des plus célèbres voyageurs du XVIIe siècle. C'est tout jeune que ce fils d'un bijoutier protestant quitte Paris en 1665 avec la forte envie de connaître l'Asie et d'y vendre des bijoux. Pendant quinze ans, il visite cet autre monde qui le fascine et dont il apprend les langues. Il s'installe d'abord à Ispahan où il a ses entrées à la cour du Shah safavide et se révèle un marchand avisé. Mais il prend aussi le temps d'observer les mœurs des Persiens , d'interroger leurs savants et d'explorer les hauts lieux de la Perse antique. Ses affaires en Perse terminées, il devient négociant à la cour du Grand Moghol et parcourt l'Inde où il achète des diamants et du musc. De retour en Europe et pressentant la révocation de l'édit de Nantes, il se fixe à Londres. Anobli par Charles II, il continue à commercer avec l'Asie tout en travaillant au récit de ses voyages. Il y rapporte cette sentence persane qui résume sa double existence : La gloire du marchand est en sa bourse, celle du savant en ses livres.

Chardin le Persan

28,00€Prix
  • Broché: 568 pages

    Editeur : Fayard (16 septembre 1998)

    Langue : Français

    ISBN-10: 2213601844

    ISBN-13: 978-2213601847

    Dimensions du produit: 23,5 x 3,3 x 15,5 cm

© 2017 Utopiran Naakojaa

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon